Télétravail : les principales raisons de l’adopter

Dormir plus longtemps, ne pas perdre de temps dans les transports, être moins stressé(e) ou encore passer plus de temps avec sa famille… 16,7% des français bénéficient de ces avantages grâce au télétravail.

Malgré les avantages qu’il engendre, autant pour les employés que pour les employeurs, le télétravail a souvent été un frein dans les entreprises.

Publiées le mois dernier au Journal Officiel, les ordonnances réformant le Code du travail consolident le télétravail.

Alors, pourquoi l’adopter ?

1) Le télétravail, qu’est-ce que c’est ?

Un employé télétravaille dès qu’il exerce sa fonction hors des bureaux de l’entreprise (à son domicile, dans des espaces coworking, etc.). Il doit également utiliser les technologies de l’information et de la communication (ordinateurs, Internet, téléphone, tablette, etc.).

Jusqu’à présent le télétravail devait obligatoirement être stipulé dans le contrat (soit d’origine ou par un avenant). Désormais, sa mise en œuvre nécessite un accord collectif ou, à défaut, une charte élaborée par l’employeur après avis du comité social et économique. Dans le cas où le télétravail est ponctuel, il suffit alors d’un accord écrit ou verbal entre le patron et l’employé.

2) Télétravail : une meilleure gestion du quotidien pour les salariés

Les salariés sont de plus en plus attachés au bien-être au travail. Force est de constater que les premières causes d’absentéisme en France sont les conditions de travail et l’organisation. Le télétravail peut alors être la solution pour améliorer le quotidien des salariés.

En effet, il permet à un salarié d’évoluer dans un environnement personnel et moins stressant qu’un lieu de travail traditionnel. Il aménage son temps de travail et peut concilier sa vie professionnelle et familiale.

Un autre avantage non négligeable est le gain de temps. Tandis qu’il faut en moyenne une heure aux Français pour se rendre sur leur lieu de travail et en revenir. Le télétravail permet alors aux employés de gagner environ 5 heures par semaine. Du temps précieux qu’ils peuvent consacrer à leurs occupations personnelles.

Les ordonnances Macron apportent deux nouveaux avantages au télétravail. Dorénavant, tout accident survenu pendant les plages horaires de travail est considéré comme accident de travail. Par ailleurs, il convient désormais à l’employeur de se justifier s’il refuse le télétravail à ses salariés.

3) Optez pour le télétravail dans votre entreprise !

Le télétravail n’est pas seulement avantageux pour les salariés, les employeurs y trouvent aussi leur compte.

Voici 3 chiffres qui vous feront changer d’avis :

  • 5,5 jours d’arrêts en moins par télétravailleur ;
  • 2,5% d’augmentation du temps de travail ;
  • Augmentation de la productivité des employés de 22%.

Ainsi, vous aurez des salariés moins stressés, plus concentrés et qui seront plus productifs.

De plus, depuis la publication des ordonnances visant à consolider le télétravail, l’employeur n’est plus dans l’obligation de prendre en charge les coûts découlant directement de l’exercice du télétravail.

 

Besoin d’en savoir plus ? Contactez votre conseiller SECAB.